Les massages ayurvédiques

  • Le Vat (l’air) : ce terme désigne les hormones et les nerfs. Une personne qui a un profil dit Vata a besoin de réconfort avec un massage lent, doux et régulier. Une huile chaude et nourrissante à base de sésames est utilisée lors de la pratique du massage ayurvédique. L’huile chaude est à la même température que celle du corps humain.
  • Le Pitt (le feu) : ce terme désigne les enzymes et les organes pour la digestion. Une personne qui a un profil dit Pitta a besoin d’un massage stimulant et profond. Une huile essentielle fraîche est idéale (huile essentielle de palme, huile essentielle de sésame…).
  • Le Kaph (l’eau) : ce terme désigne les liquides du corps (lymphe comme sang). Une personne qui a un profil kapha a besoin d’un massage sec pour favoriser la circulation des liquides dans l’organisme. L’huile est souvent remplacée par des poudres à base de plantes médicinales.

technique indienne

Les différentes techniques utilisées

Rééquilibrer l’énergie (appelée Prana) dans tout le corps ; voici l’objectif d’un massage ayurvédique. Tout le monde peut avoir recours à cette technique indienne ; de l’enfant à la femme enceinte en passant par les seniors ou les nourrissons. Il existe une technique de massage en fonction de la personne. Pétrissage à deux ou quatre mains, pressions sur diverses parties du corps, stimulation des points énergétiques… Le massage ayurvédique peut également être pratiqué localement : massage centré sur la plante des pieds ou localisé sur le crâne. Pour que la répartition se fasse dans tout le corps, le praticien applique des gestes réguliers sur 107 points vitaux du corps qu’on appelle les Marmas.

Pour connaître la forme et la technique de massage la plus adaptée à votre corps, faites confiance aux praticiens. Il est le mieux placé pour définir votre profil dominant et choisir le massage ayurvédique qui saura être bénéfique pour votre corps et votre âme.

Des noms spécifiques ont été donnés aux différentes formes et techniques de massage ayurvédique. Il est impossible de lister toutes les formes existantes puisque le massage ayurvédique n’a pas de réels codes. Voici un extrait des différentes formes possibles :

  • Le Shantala : c’est le massage dédié aux bébés d’un mois et plus.
  • Le Padaghat : c’est un massage énergétique et profond qui est effectué sur le dos du patient. Pour stimuler le corps, le praticien utilise ses pieds.
  • Le Pichauli : c’est un massage stimulant à quatre mains.
  • Le Marmatchikitsa : c’est un massage qui s’appuie sur les différentes zones réflexes et énergétiques du corps.
  • Le Kansu : c’est un massage localisé sur les pieds du patient. La plante des pieds centralise toutes les zones nerveuses du corps. Le massage est effectué avec un bol en métal.

vertus ayurvédique

Le massage ayurvédique : des bienfaits reconnus

Les vertus du massage ayurvédique sont nombreuses ; de la stimulation de la circulation lymphatique à l’élimination des toxines en passant par l’épanouissement de l’esprit ou le renforcement du système immunitaire. Cette médecine douce qui utilise des huiles à base de plantes médicinales ou des poudres a été reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). Il est possible d’avoir recours au massage ayurvédique par prévention ou en thérapie.